Inscription

Le Locle

En ligne ou au cinéma Casino, une demi-heure avant le début de la séance.

Prix: CHF 30.– pour les 4 séances de la saison (CHF 20.– pour le 2e enfant, gratuit pour chaque autre enfant de la même famille)

Prochaine séance

Le Chant de la mer

Mercredi 20 février 2019
  1. → 14:00 (cartes rouges)
  2. → Accueil & présentation du film: 15 min avant
  3. → Durée de la séance : 1:45

Réalisé par l’auteur de «Brendan et le secret de Kells», ce dessin animé est une petite perle du cinéma d’animation irlandais. A travers les aventures formidables de deux enfants, cette fable contemporaine pleine d’imagination plonge au plus profond des océans avec une poésie à nulle autre pareille.

  1. → Tomm Moore, Irlande/Danemark/Belgique..., 2014
pourquoi ce film ?

Réalisé par Tomm Moore, l’auteur de «Brendan et le secret de Kells», «Le Chant de la mer» est un dessin animé d’une grande originalité, qui emmène les enfants dans une approche différente de celle des films d’animation conventionnels. Les personnages du «Chant de la mer» sont dessinés à la main et les décors sont peints à l’aquarelle. Cela permet de démontrer la qualité exceptionnelle des dessins animés traditionnels à une époque où les images de synthèse semblent avoir pris le pas sur les coups de crayons et de pinceaux.

Inspiré par l’esthétique celte et les légendes écossaises, en particulier relatives aux «selkies», Tomm Moore offre aux enfants une occasion unique de se plonger dans une iconographie et une culture peu connues, qui favorise l’imaginaire.

A travers l’histoire d’un frère et de sa sœur, dont la mère a mystérieusement disparu, le film aborde avec délicatesse des émotions comme la jalousie entre frères et sœurs, ainsi que les sentiments d’injustice ou d’abandon.

«Le Chant de la mer» montre très clairement qu’il faut apprendre à vivre et à exprimer ses émotions, et ne pas se refermer sur soi-même par crainte de les ressentir.

Contrairement à de nombreux dessins animés, «Le Chant de la mer» respecte le jeune spectateur en traitant de manière accessible des sujets réputés difficiles d’accès. Il n’infantilise pas les enfants et leur permet non seulement de réfléchir à leur propre situation, mais aussi d’apprendre à trouver des solutions par eux-mêmes.